Chat et bébé : une cohabitation difficile ?

29 juin 2021

C’est bientôt l’arrivée d’un bébé à la maison ! Le problème ? Vous avez déjà un autre gros bébé… Et c’est Josette, votre chat d’amour. Alors, on le sait, un bébé à la maison c’est stressant pour pas mal de raisons, mais avec votre chat qui avait déjà la place du roi, vous êtes d’autant plus inquiet.e par cette arrivée qui pourrait bien tout chambouler. On respire un bon coup, on ne cède pas à la panique et on suit nos conseils. Bientôt un portrait de votre petite nouvelle famille, chat et bébé main dans la main, trônera dans votre salon, si, si on vous assure !

Un chat qui se laisse caresser par un bébé

Avant la naissance

Pour réussir au mieux la cohabitation entre votre chat et votre bébé, le mieux est de s’y prendre à l’avance (surtout si vous voulez éviter que Josette se braque). Pour habituer son chat à son bébé, il faut procéder étape par étape : en effet, rien de mieux qu’une transition en douceur… Pour le bien-être de votre chat mais également pour l’équilibre de votre famille ! Plusieurs gestes qui faciliteront la cohabitation entre chat et bébé à la maison sont à prendre avant la naissance.

Commençons par le commencement ! Comme vous le savez si bien, le territoire d’un chat est SON territoire et pas celui d’un autre. Gare à celui ou celle qui osera y pénétrer sans avoir montrer patte blanche. C’est son domaine : il lui appartient. Si le chien est un animal social, le chat, lui est un animal territorial. Cela veut tout simplement dire qu’il trouve son équilibre dans la stabilité dans son territoire, en l’occurrence, votre maison.

Préparer l’environnement de votre chat

En réalité, on ne peut pas parler de territoire à proprement parlé mais de plusieurs territoires aux fonctions différentes. Vous avez remarqué que votre chat prend toujours sa sieste au même endroit ? Qu’il évite certaines pièces plus que d’autres ? Ou qu’il a tendance à se réfugier toujours dans le même espace ? Partout dans votre foyer, votre chat a posé ses marques et repères en attribuant à chaque pièce, un fonction bien précise. Il maîtrise chaque coin et recoin, tel un roi dans son palais. Il y a aussi ses habitudes. Et c’est l’élément principal qu’il faut prendre en compte pour préparer votre chat à l’arrivée de votre bébé.

Il faut préparer son environnement pour qu’il ne soit pas surpris (et donc potentiellement perturbé) par ce nouvel occupant. L’enjeu est donc double : conserver le bien-être du chat (et donc préserver son environnement) tout en donnant une place à votre bébé. Facile à dire, mais dans la pratique, comment faire ? Procédez par étapes !

Aménager l’espace

Lorsque vous aménagerez la chambre à coucher de votre bébé et/ou le mobilier qui lui sera dédié, pensez à utiliser des phéromones apaisantes sur ce nouveau matériel. Il en est de même pour les poussettes et autres accessoires nouveaux pour le chat. Cela lui permettra de s’habituer à ces nouveaux objets et donc de préparer au mieux la future cohabitation entre votre chat et votre bébé.

Il faudra également penser aux règles que vous voulez instaurer : aura-t-il oui ou non accès à la chambre de votre bébé ? Cette question est fondamentale. Pour y répondre, observez le comportement de votre chat. Si Josette dans le passé a déjà eu des comportements agressifs, qu’il est malade ou présente des troubles du comportement face aux nouvelles présences, vaut mieux lui en prescrire l’accès ! Le plus important reste la sécurité de votre enfant et sa santé. C’est donc à vous de voir. Si vous choisissez de lui interdire l’accès, n’attendez pas l’arrivée du bébé pour le lui faire comprendre. Au contraire, si vous estimez que votre chat ne représente pas un danger pour votre bébé, ne le laissez quand même jamais sans surveillance seul avec lui dans la pièce.

Instaurer des habitudes entre chat et bébé

Pour préparer au mieux votre chat à l’arrivée de votre bébé, essayez d’instaurer les habitudes que vous aurez dès lors que votre bébé sera à la maison. Le plus tôt possible, le mieux ce sera !

Ainsi, si vous aviez pris l’habitude de dormir avec lui ou dans la même pièce, installez un autre coin de votre maison pour votre chat. Cet espace dédié pour la nuit sera bienvenu surtout quand votre bébé fera ses nuits ! Il pourra y dormir au calme, sans être dérangé par les allers retours incessants ou les pleurs du baby phone.  N’hésitez pas à habituer le plus tôt possible votre chat aux bruits que peuvent faire le bébé comme les pleurs et les cris. Vous pouvez lui faire écouter quelques enregistrements par exemple. Le plus important est de créer une routine à travers l’environnement de votre chat pour qu’il se sente à l’aise à l’arrivée du bébé.

Prévoir une consultation chez le vétérinaire

Avant la naissance de votre bébé, n’hésitez surtout pas à prévoir une consultation chez le vétérinaire. C’est le spécialiste qui connaît mieux nos animaux que nous (oui… il faut l’accepter). Ses conseils seront donc précieux et cette visite forcément utile voire préventive en cas de conflits futurs. Au delà des conseils que le vétérinaire peut vous prodiguer, c’est une réelle question de santé. Une sorte de visite de routine si vous voulez ! Quelques semaines avant la naissance, nous vous conseillons de prendre une consultation afin de vérifier que votre chat est bonne santé. Surtout si votre chat est plus âgé car la baisse de la vue, les douleurs articulaires et autres peuvent rendre votre chat plus anxieux et donc plus réticent face aux changements.

Avec une visite médicale, le vétérinaire peut ainsi faire un bilan sanguin pour s’assurer de la bonne santé de votre petite boule de poils. Il pourra aussi s’assurer que tous les vaccins sont à jour et vérifier qu’il n’a aucun parasite. Pour couvrir les frais liés à al santé de votre chat, vous avez déjà pensé à une assurance chat spécialisée ? Avec Lovys, choisissez la formule qui convient ! Dites adieu aux dépenses imprévues et aux factures qui peuvent vite chiffrer. 

Pour protéger les animaux que vous aimez

en moins de 2 minutes

 

Habituer son chat aux nouvelles odeurs

Votre chat renifle tout ce qu’il voit ! Bon, spoiler : c’est un chat comme les autres. En effet, le chat est un animal qui se repère essentiellement grâce aux odeurs. Sa truffe lui permet de communiquer, de comprendre ou même de marquer son territoire. Bref, c’est son meilleur allié, surtout face aux changements ! Il faudra donc habituer votre chat aux nouvelle odeurs pour faciliter la cohabitation avec votre bébé. Pas besoin d’attendre que bébé soit là pour le faire ! Plusieurs astuces existent pour habituer votre chat à l’odeur du bébé avant sa naissance. S’y prendre à l’avance est la meilleure solution pour votre chat et votre bébé.

Vous pouvez, par exemple, diffuser des phéromones dans la pièce ou sur le mobilier de votre bébé pour apaiser votre chat. C’est une façon de rendre le tout un peu moins anxiogène pour lui. Surtout n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire quelle marque ou quel type utiliser en fonction de votre chat. Si vous avez prévu une pièce dédiée à votre bébé, il serait astucieux de laisser votre chat y rentrer pour se frotter au mobilier : ainsi, il y laisse son odeur pour marquer son territoire. Et surtout, une fois cela fait, il n’accordera plus d’importance à cette pièce même si vous lui interdisez ensuite ! Une mesure de prévention donc 😉

Juste quelques heures après la naissance, vous pouvez amener des affaires de maternité pour que votre chat les sente juste avant l’arrivée du bébé. Ainsi, il connaîtra déjà cette nouvelle odeur qui l’accompagnera pour de nombreuses années !

 

couple avec un chat sur les genoux de la femme enceinte

Après la naissance

Ca y est, bébé est né! Après quelques jours passés à la maternité, vous voilà sur le chemin du retour. C’est un grand chamboulement à la maison et vous êtes un peu stressé.e. On vous comprend ! Entre les nuits courtes, les changements de couches intempestifs et les pleurs, pas facile de s’y retrouver. Et puis dans tout ça, vous ne voulez pas que votre chat se sente délaissé. Ca fait beaucoup à gérer… Pas de panique, on vous dit pour que tout se passe au mieux. Et, pour garantir une cohabitation entre votre chat et votre bébé, rien de plus important que de soigner leur première rencontre tout en instaurant des règles à suivre. Suivez-le guide 😋

Comment présenter son bébé à son chat ?

Après avoir partagé au préalable l’odeur de votre bébé à votre chat, c’est l’heure des présentations officielles ! Mais attention, choisissez le bon moment et surtout, ne forcez pas le contact entre votre chat et votre bébé. Quand votre chat est calme et se montre curieux, c’est le bon moment.

Montrez votre bébé à votre chat, sans qu’il puisse le toucher directement. N’ayez pas de gestes brusques mais n’essayez pas de rassurer votre chat en caressant, cela le mettra sur ses gardes et il pensera que vous voulez l’apaiser face à un potentiel danger. Laissez les portes ou fenêtres ouvertes pour qu’il ne se sente pas oppressé. Enfin, règle d’or : restez indifférent.e et gardez un œil observateur afin de capter au mieux le comportement de votre chat. Lors de la première rencontre, essayez d’éviter les visites extérieures afin de ne pas perturber votre chat avec trop de nouveauté. N’hésitez pas à laisser votre chat renifler les affaires de votre bébé les jours qui suivent également. Et ne changez pas vos habitudes et votre comportement avec lui. Il prendra confiance de plus en plus s’il constate que rien de fondamental ne change malgré l’arrivée de votre bébé.

Si vous avez un chaton, la rencontre entre chat et bébé est souvent beaucoup plus naturelle ! En effet, les jeunes chats de moins de 10 mois acceptent plus facilement la présence d’un nourrisson. Ils sont plus curieux également et auront peut-être envie de jouer avec votre bébé donc gare au rapprochement physique qui peuvent mettre en danger votre bébé. Dans tous les cas, ne laissez jamais votre bébé sans surveillance, avec ou sans votre chat.

Comment habituer son chat à son bébé ?

Après quelques jours en compagnie de votre chat et de votre bébé, il faut maintenant garantir une cohabitation qui puisse durer toute la vie ! Et pour y arriver tout réside sur une notion clé : la routine ! Par routine, on entend la mise en place d’habitudes, à la fois rassurante pour votre chat et pour votre bébé. Pour cela, essayez d’organiser votre journée de telle manière que chaque tâche soit faite à un moment et à un endroit précis. On vous demande pas de devenir un robot, loin de là! Juste d’instaurer une hygiène de vie qui poserait un cadre pour mettre à l’aise votre chat et votre bébé : un moment sieste, un moment pour manger, un moment jeu … Quand votre enfant grandit, instaurez également des règles pour qu’il se comporte bien avec votre chat, ne le laissez pas jouer avec sa queue par exemple.

Beaucoup de jeunes parents se retrouvent submergés par leur nouvelle vie de famille et peuvent sans s’en rendre compte délaisser leur chat. Le chat étant un animal très indépendant, il est parfois facile de l’oublier et de négliger son besoin d’attention. Pour que votre chat se sente pleinement intégré à la famille, pensez à aménager des moments privilégiés avec lui. Continuez à interagir avec votre chat et montrez lui des gestes d’affection, comme vous le faisiez avant, ni plus ni moins. Son espace physique est aussi très important. Avec un espace dans la maison qui lui est spécialement dédié, Josette ne peut que s’épanouir au sein de la famille.

Contrairement aux idées reçues, le chat est un animal très câlin (parfois trop)… et surtout très joueur !

Les règles d’hygiène entre chat et bébé

Avoir un chat et un bébé à la maison, c’est aussi suivre des règles d’hygiène. La santé de votre chat et de votre bébé est votre priorité, et c’est bien connu, leur bien-être passe par leur santé. Votre chat peut être un porteur de maladies plus ou moins dangereuses pour votre enfant.

Heureusement, grâce à des gestes simples du quotidien, vous pouvez en éviter un grand nombre ! En effet, quelques gestes simples comme prendre l’habitude de brosser le pelage de votre chat le plus régulièrement possible après chaque sortie pour s’assurer qu’il n’y ai ni puces ni tiques ou encore nettoyer quotidiennement sa litière. Pensez également à désinfecter son écuelle et sa gamelle d’eau de temps en temps pour éviter la prolifération des bactéries. Enfin, n’hésitez pas à lui offrir un petit moment manucure pour couper ses griffes et ainsi limiter les risques de griffures.

Si votre chat vous lèche la main ou d’autres parties de votre corps, n’oubliez surtout pas de vous laver les mains avant de toucher votre bébé. Son système immunitaire étant encore faible, il faut encore le préserver de maladies pouvant sérieusement affecter son état de santé.

Les 5 choses à faire pour éviter les dangers entre chat et bébé

Bon, vous êtes maintenant parés pour que chat et bébé cohabitent sereinement. On vous dresse la check liste ultime pour éviter tout dangers entre votre chat et votre bébé. Pour enfin faire la photo de famille dont vous rêvez tant !

  • Opérer des changements progressifs

On ne le répètera jamais assez. Le chat a ses habitudes et n’aime pas y déroger ! C’est pourquoi chaque changement doit être amené de manière très progressive. Avec l’arrivée d’un bébé, beaucoup de choses changent à la maison et votre chat le remarque aussitôt. Pour ne pas qu’il devienne anxieux et développe des troubles du comportement, misez sur la transition en douceur ! C’est toujours mieux si vous pouvez gardez des repères forts comme l’emplacement de la litière ou de son écuelle. Sinon, habituez le très tôt à un nouvel espace de vie grâce aux odeurs. Dans tous les cas, il faut se rappeler que notre chat, peu importe sa race, n’est pas un fan des changements… Alors on s’y prend en douceur !

  • Rassurer et jouer

Contrairement aux idées reçues, le chat est un animal très câlin (parfois trop)… et surtout très joueur ! Alors on n’oublie pas de stimuler sa curiosité et ses sens. Avec votre nouveau bébé à la maison, l’erreur fatale serait de délaisser complètement votre chat en le livrant à lui-même. Il n’est pas qu’un simple colocataire mais un membre à part entière de votre petite nouvelle famille. On n’hésite pas à le câliner, à avoir des moments de tendresse qu’à 2 dès (sans l’étouffer non plus!). C’est important de conserver le rapport de confiance entre vous et votre chat et ainsi éviter toute situation où celui-ci pourrait jalouser l’attention que vous portez à votre bébé.

  • Chacun à sa place

Josette est un membre de votre famille, certes ! Mais il n’est pas votre bébé. Pour un équilibre parfait, chacun doit rester à sa place… et donc dans son espace. Apprenez à votre chat à respecter l’espace dédié à votre bébé. Pour cela, mieux vaut éviter de laisser les jouets de votre chat et de votre bébé dans le même espace. L’idée est de faire comprendre à votre chat quand il est l’heure de jouer ou de rester à l’écart. De cette façon, vous éviterez d’être dérangé.e en cas de situation délicate où vous avez besoin de toute votre attention pour bébé comme le moment des couches ou de la sieste par exemple.

  • Donner du temps au temps

Entre Josette et bébé, ce n’est pas l’amour fou ? Patience ! A chaque changement, le chat met du temps à analyser la situation et à trouver son équilibre. Alors on ne panique pas si votre chat s’enfuit dès que bébé est trop près de lui ou s’il l’observe de loin : c’est progressivement qu’il osera s’approcher. On continue ses efforts et surtout, on ne le brusque pas. Chaque chat obéit à son rythme, pas de panique.

  • Consulter un comportementaliste

En revanche, si votre chat développe des troubles comportementaux, qu’il devient agressif en présence de votre bébé ou même visiblement anxieux, n’hésitez pas à faire appel à un comportementaliste. En tant que spécialiste, il vous aidera à mieux comprendre votre chat et à faciliter la cohabitation entre celui-ci et votre bébé.