Chien et bébé: comment gérer l’arrivée de votre nouveau né ?

22 juin 2021

Après neuf mois de patience, le moment fatidique est enfin arrivé. La chambre de bébé est prête, son joli berceau installé, ses peluches trônent fièrement sur la commode, et vos placards débordent de biberons.

Bref, vous n’avez qu’une hâte, rencontrer ce petit être qui va changer votre vie. Seule ombre au tableau, Rufus, votre fidèle compagnon depuis des années, on pourrait même dire votre premier bébé, n’a jamais côtoyé d’enfant auparavant.

Chien et bébé, et si le secret d’une cohabitation réussie ne tenait qu’à une communication réfléchie ?

Deux chiens et un bébé allongés sur un lit

Avant la naissance du bébé

La chambre de votre nourrisson, avec ou sans chien ?

Avant même la naissance de votre bébé, deux choix s’offre à vous: autoriser votre chien à s’y rendre, ou non. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, le tout est que vous soyez à l’aise avec celle-ci.

Dans tous les cas, soyez clair avec votre chien sur ce qu’il a le droit de faire et où il peut se balader.

Chien et bébé dans la chambre de votre nouveau né

Plutôt que d’attendre le jour-j pour familiariser chien et bébé à la chambre de ce dernier, mieux vaut y aller en douceur.

Une fois la chambre de votre enfant prête à l’accueillir, invitez votre chien à l’explorer.

Laissez-lui le temps de se familiariser avec ce nouvel espace et ne lui en interdisez pas l’entrée. Cependant, il est primordial qu’il ne chaparde pas les peluches ou les jouets de votre enfant.

Il doit ressortir de la chambre les mains vides, façon de parler 😉

La chambre de bébé, un espace interdit au chien

Vous avez choisi de ne pas laisser votre chien entrer dans la nurserie ? Maintenant il faut faire respecter cette nouvelle règle. La tache n’est pas toujours facile, surtout si votre animal pouvait se rendre dans cette pièce avant qu’elle ne devienne la chambre de votre futur bébé.

Plutôt que de le forcer à rester hors de la pièce en fermant la porte, il est préférable de lui apprendre en lui répétant l’interdiction. De cette façon, si un jour vous oubliez de fermer la porte (la fatigue post-partum risque de vous faire oublier bien plus que de fermer les portes), votre chien saura qu’il s’agit d’un territoire interdit.

Faire oublier à votre chien ses (mauvaises) habitudes

Depuis que vous l’avez accueilli dans votre famille, votre chien a pris ses petites habitudes en fonction de ce que vous tolérez. Si certaines de ses habitudes risquent d’endommager la relation chien et bébé, il va falloir lui apprendre à s’en débarrasser.

Votre chambre: un sanctuaire pour votre chien, bébé et votre couple

Qu’il dorme aux pieds du lit ou carrément entre vous et votre conjoint.e, votre chien risque d’être bousculé quand bébé va se mettre à réclamer un biberon la nuit. Durant les premiers mois, il se peut même que votre nourrisson passe la nuit avec vous, ou se réfugie dans votre lit pour manger.

Pour que chien, bébé, et vous-mêmes trouviez l’équilibre parfait, aménagez un petit coin douillet pour votre boule de poils. Un endroit rien qu’à lui avec un panier, et un jouet afin qu’il passe la nuit au calme (enfin, vous nous comprenez).

Donner un objet

Lâcher sa balle de tennis quand vous jouez, ou simplement laissez tomber quelque chose qu’il n’a pas le droit d’attraper, ces gestes sont essentiels pour faciliter la cohabitation entre chien et bébé.

Pourquoi ?

Car chien et bébé ne doivent pas avoir les mêmes jouets. Il faut donc qu’il sache les relâcher, et les donner sans poser de problème. S’il ne sait pas le faire, vous pouvez soit faire appel à un.e spécialiste ou vous armez de patience.

En réalité, ce n’est pas un geste très compliqué à enseigner. Il suffit de l’entraîner en le récompensant (avec une friandise) à chaque fois qu’il vous donne l’objet que vous avez choisi.

Chien et enfant : est-il nécessaire de préparer un nouvel environnement ?

Lentement mais surement, au fil de la grossesse, votre chien va comprendre et ressentir les changements qui s’opèrent.

Les animaux sont des êtres sensibles, capables de discerner vos émotions, et donc totalement aptes à comprendre ce qu’il se passe.

Mais pour que la transition se fasse sereinement, prenez le temps de préparer son nouvel environnement – pour que chien et enfant ne rime pas avec corvée.

Aménager des espaces pour votre chien

Votre enfant va avoir sa propre chambre, ou du moins son petit espace avec berceau et jouets, ce qui risque de diminuer la place habituellement occupée par votre chien.

Rien de très grave tant que vous pensez a aménager des espaces rien que pour votre chien. Un panier dans un coin de votre chambre, un fauteuil qui lui est réservé, ou encore une zone avec ses jouets…

Votre chien a lui aussi besoin d’espaces qui lui sont réservés. Il pourra les utiliser pour se reposer, mais ils indiquent surtout que votre bébé ne va pas prendre toute la place, et que votre chien a lui aussi droit à des attentions privilégiées.

Lui accorder moins de temps

Qui dit arrivée d’un nouveau-né, dit moins de temps à consacrer à votre animal. Attention, ça ne signifie pas pour autant que vous allez le négliger, simplement qu’il doit s’habituer à ne plus être le centre de votre petit monde.

Pour éviter un changement trop brutal, durant la grossesse, commencez de lui dire non quand il réclame des caresses ou a envie de jouer (pas tout le temps, évidemment). Votre chien doit comprendre que vous décidez des moments de jeu et d’attention, pas lui.

Vous pouvez aussi, petit à petit, adopter un nouveau rythme de vie – similaire à celui qui vous attend après la naissance.

Enfin, pas besoin de s’auto réveiller à 3h du mat’ pour un biberon imaginaire, mais vous voyez l’idée.

Une petite fille en train de faire la lecture à son labrador noir

Après la naissance

Chien et bébé: les présentations

Avant votre retour de la maternité, il est fortement conseillé d’aller voir votre vétérinaire afin de discuter du comportement et tempérament de votre chien.

Malheureusement, certains chiens, de part leur réactivité et caractère, ne seront jamais vraiment à l’aise pour vivre avec des enfants, surtout des bébés. Votre vétérinaire, qui connait bien l’animal, vous conseillera sur la marche à suivre.

Les enfants nés dans une famille avec un animal de compagnie ont moins de chance de souffrir d’allergie et d’obésité !

La première impression

Avant les présentations officielles, ramenez à votre animal une couverture dans laquelle votre bébé a dormi pour l’habituer à l’odeur.

Lors de la première rencontre, accueillez votre animal normalement – il sera surement excité de vous voir, attendez donc qu’il se calme pour le présenter à votre nourrisson.

Au moindre signe agressif, faites lui comprendre qu’il n’a pas le droit en lui disant « NON !». À l’inverse, récompensez-le quand il est sage auprès du bébé 🤗

Comment sociabiliser un chien avec des enfants ?

C’est tout simple: votre boule de poils doit associer votre enfant à ses activités préférées. Vous pouvez par exemple l’emmenez en balade avec la poussette, ou le caresser en même temps que vous portez votre bébé dans vos bras.

Essayez de ne pas trop punir votre chien en présence du nourrisson. Et pour éviter les accidents, faites en sorte qu’il se dépense avant d’avoir des contacts avec bébé.

Mon chien grogne sur mon bébé

Par peur, agressivité, ou jalousie, votre chien n’a de cesse de grogner sur votre bébé ce qui vous laisse totalement désemparé.e.

Mais il faut savoir que les grognements du chien sont des signaux qu’il envoie pour vous alerter de quelque chose. Il se peut qu’il soit mal à l’aise, ou qu’il veuille protéger son jouet ou sa nourriture, ou encore qu’il ait eu peur.

Dans tous les cas, lui faire comprendre qu’il n’a pas le droit de grogner peut prendre du temps.

Chien et bébé: quels sont les risques ?

Comme expliqué plus haut, le mieux est d’éviter de gronder votre chien devant votre enfant. Pour autant, votre chien doit comprendre ce qu’il n’a pas le droit de le faire.

Isolez votre chien dans une autre pièce que celle où se trouve le bébé, et laissez-le seul environ 10 minutes avant de l’autoriser à revenir.

Autre que les grognements, votre chien va également devoir s’habituer à ne pas rentrer en trombe dans votre maison au risque de bousculer votre bébé.

Pour la même raison, vous allez devoir lui apprendre à ne pas sauter sur les gens, même si c’est pour montrer son amour.

Si le comportement de votre chien envers bébé ne s’améliore pas – ou pire, se détériore – des spécialistes du comportement canin vous aideront à renverser la tendance.

Ne jamais laisser chien et bébé seuls

D’un côté se trouve un bébé curieux mais pas vraiment maître de ses mouvements, de l’autre un chien qui l’est tout autant et qui peut avoir des réactions primitives d’animal.

Laisser bébé avec votre chien seuls dans une même pièce peut s’avérer très dangereux – pour l’un comme pour l’autre. La prudence reste de mise !

Les deux souhaitent surement apprendre à se connaitre, mais pour le faire en toute sécurité, rien ne vaut votre présence rassurante. Ou celle de votre conjoint.e. La relation entre chien et bébé n’en sera que renforcée.

Allergie, que faire si mon bébé est allergique aux chiens ?

Bonne nouvelle !

Selon une étude de l’Université d’Alberta, les bébés nés dans une famille où se trouve un animal de compagnie ont moins de chance d’être allergique. Apparemment ils ont même moins de chance de souffrir d’obésité.

L’étude suggère que les bébés exposés aux bactéries (ou saletés ramenées par le chien) et à la fourrure développe une meilleure immunité contre les allergies en général.

Comment savoir si mon bébé est allergique à mon chien ?

On estime qu’entre 20 et 30% de la population est concernée par une maladie allergique – votre bébé en fait peut-être partie. Les allergies se manifestent par des symptômes cutanés, respiratoires, ou généralisés. Parmi eux, on note:

  • Des écoulements nasale
  • Des yeux rouges
  • De la toux
  • Des rougeurs sur la peau (eczéma, urticaire)

Si vous remarquez l’apparition de ces symptômes sur votre bébé, il faut filer voir le pédiatre qui pourra vous prescrire une visite chez un allergologue. En cas d’allergie avérée, chien et bébé devront malheureusement s’éloigner 😢

Les règles d’hygiène entre chien et bébé

Lors de l’arrivée d’un bébé, dont le système immunitaire n’est pas totalement développé, des règles d’hygiène sont à respecter.

Tout d’abord, la vermifugation de votre animal est cruciale et doit être faite tous les 3 mois. Un traitement contre les parasites externes est aussi recommandé, cela évitera que le chien soit porteur d’éventuels pathogènes qui pourraient être transmis au bébé.

Plus le bébé est jeune, plus il faut éviter les léchages de la part du chien, surtout si celui-ci a tendance à manger des choses non homologuées.

Vous pouvez compter sur Lovys, et sur notre assurance santé chien, pour vous soulager des dépenses vétérinaires. Avec notre assurance en ligne, sans franchise et sans engagement, vous avez le choix entre trois formules différentes.

À choisir en fonction de vos besoins, et de ceux de votre boule de poils. Pourquoi ne pas effectuer un devis ? Ça ne prend que deux petites minutes, promis !

Pour protéger votre chien et lui montrer que vous l’aimez

en moins de 2 minutes

Un enfant, son chien, et sa maman assis sur un canapé

La checklist pour s’assurer que chien et bébé s’entendent bien

Avant la naissance

  • Habituer doucement votre chien à adopter un nouveau rythme
  • Faites lui perdre ses mauvaises habitudes
  • Organiser une visite chez votre vétérinaire pour vermifuger votre chien
  • Aménager lui des espaces rien qu’à lui
  • Commencer à lui accorder un peu moins d’attention

Après la naissance

  • Faites sentir l’odeur de votre bébé à votre chien avant les présentations officielles
  • Veillez à ne jamais laisser chien et bébé seuls
  • N’hésitez pas à amener votre chien se promener avec la poussette (et le bébé, forcément)
  • Restez vigilant.e et observez quelques règles d’hygiène essentielles pour garantir la bonne santé de chien et bébé