Homesitting: la solution pour partir en vacances sans stresser ?

8 juillet 2021

Chéri.e, dis moi, t’as bien fermé la porte à clé ? Et on a pas laissé les plaques allumées ? On a prévenu les voisins qu’on partait en vacances ? Tu crois qu’on aurait dû fermer les volets ? Fais demi-tour j’ai oublié mon téléphone ! Y’avait encore un reportage sur la hausse des cambriolages en été, c’est peut-être pas la meilleure idée de partir en vacances ? Quelqu’un a arrosé les plantes avant de partir ? 🤯 Attention, votre cerveau risque d’exploser si vous continuez à stresser autant à chaque départ en vacances. Avec le homesitting, vos plantes, objets de valeur, et poisson rouge n’ont plus rien à craindre. Par contre, sérieusement, c’est quand qu’on arrive ?

Des femmes ravies de faire garder leurs maisons par des homesitters prennent un selfie

Homesitting: l’art de faire garder sa maison pendant les vacances

C’est quoi le homesitting en fait ?

Contraction de home et de sitting en Anglais, le terme homesitting peut se traduire par gardiennage. Ou babysitting pour maison (c’est faux, personne ne dit ça). Mais encore ? C’est l’évolution du “tu veux pas passer voir si tout va bien pendant que je suis pas là stp ?” traditionnellement adressé aux voisin.es et ami.es.

En somme, une nouvelle façon de faire garder sa maison pendant que vous pratiquez l’art discret du farniente. Certains sites proposent même de laisser vos animaux de compagnie à la maison sous la garde du homesitter. La garde de maison et d’animaux reste un bon moyen d’éviter à votre boule de poils un trajet éprouvant et des habitudes bouleversées.

Le homesitting permet donc aux heureux propriétaires de ne pas flipper pendant leur séjour, et aux homesitters de partir en vacances à moindre frais. Un échange de bons procédés très répandu outre Atlantique, qui peine encore à prendre de l’ampleur en France.

Les homesitters ne perçoivent généralement aucune rémunération

Comment trouver le ou la parfaite homesitter ?

Nombreux sont les sites qui proposent de vous mettre en relation avec des homesitters de confiance. Certains d’entre eux revendiquent même plus de 30 ans d’expérience ! La pratique est donc loin d’être nouvelle et semble séduire davantage les seniors que les autres générations.

Peut-être parce que le temps n’est plus une denrée rare une fois le joyeux âge de la retraite atteint. Ou parce que les seniors disposent d’un capital confiance bien plus élevé que les jeunes. Allez savoir ! Toujours est-il que la plupart des sites spécialisés misent sur les retraités.

Si tous appuient l’argument confiance, peu d’infos sur leurs méthodes de recrutement fuitent. On lit qu’ils font passer des entretiens réguliers, des enquêtes de satisfaction, qu’il faut remplir un dossier complet…

Aux États-Unis, des incidents sont à déplorer dans seulement 1% des cas de homesitting. Difficile de trouver un chiffre pour la France mais les articles sur le sujet font mention de très peu de problèmes. Vous pouvez donc entreprendre vos recherches sur un des nombreux sites dédiés, à vous de comparer les avis, et les tarifs.

Les astuces pour devenir homesitter

Le homesitting n’est pas une activité réglementée, du moins en France. Il existe donc un flou juridique autour de cette pratique. Et vous l’aurez compris, autour de la rémunération des gardiens de maison.

Si 100% des clients (ceux qui veulent faire garder leur nid douillet) doivent s’acquitter d’une certaine somme auprès des entreprises de mise en relation, les homesitters ne perçoivent généralement aucune rémunération.

Dommage mais pas si grave puisqu’il s’agit tout de même de vacances (presque) gratuites. En effet, à part les frais de déplacement pour vous rendre à la maison à garder, et bien sûr ceux liés à votre consommation de nourriture et autre, l’hébergement est gratuit.

Pour les entreprises les parfaits homesitters sont à la retraite, avenants, aiment les animaux, disponibles, et ont un casier judiciaire vierge. C’est tout vous ? Courrez vous inscrire, vous aurez peut-être la chance de découvrir des endroits incroyables à moindre frais. On vous rassure, certaines entreprises recherchent également des jeunes 👵

Faut-il souscrire à une assurance spécifique pour le homesitting ?

Bonne nouvelle ! La réponse est non. Votre assurance habitation est en mesure de couvrir les éventuels dégâts survenus pendant votre absence. Attention tout de même à vérifier vos options avant de partir en vacances.

En tant que spécialistes de l’assurance, nous vous conseillons de souscrire aux options bris de glace, et vol et vandalisme qui ne sont pas toujours incluses de base. La période estivale étant propice aux cambriolages, même si votre maison est occupée par des homesitters, la prudence reste de mise.

Découvrez notre assurance habitation pour vous protégez cet été

Si vous laissez votre voiture sur place et autorisez les homesitters à s’en servir, assurez-vous que les conducteurs occasionnels soient bien inclus dans votre contrat. Si non, vous risquez d’avoir des problèmes en cas d’accident.

Une famille prend le petit déjeuner ensemble

Les alternatives au homesitting

Le gardiennage, old school mais efficace

On vous l’accorde, le gardiennage s’apparente beaucoup au homesitting. Mais contrairement à ce dernier, il ne s’agit pas forcément d’accueillir quelqu’un 24h/24. Le gardiennage consiste à simuler votre présence quand le homesitting la remplace complètement. Les gardiens de maison peuvent effectuer des rondes régulières qui consistent à ouvrir et fermer les volets, relever le courrier, tondre la pelouse si nécessaire, etc.

Certaines résidences disposent d’un ou d’une gardien.ne, ce qui permet aux résidents de partir l’esprit tranquille. De nombreuses entreprises de sécurité proposent ce service dont le coût horaire varie en fonction du nombre d’heures de travail. Les tarifs sont dégressifs et si vous êtes souvent absent, un forfait peut vraiment valoir le coup.

Pour les maisons les plus cossues, il est possible d’engager un gardien de maison de luxe. Cette personne sera en charge de la bonne tenue du lieu, en votre présence comme en votre absence. Un confort indéniable ! Dans tous les cas, passez des vacances tranquilles grâce au gardiennage.

Faire appel à la surveillance professionnelle

Qui de mieux pour veiller sur votre maison pendant votre absence que la gendarmerie nationale ? Mise en place depuis 1974, l’opération tranquillité vacances consiste à informer la gendarmerie ou la police la plus proche de chez vous de votre départ.

Les gendarmes ou les policiers se chargeront de faire des rondes régulières, de jour comme de nuit, devant votre domicile afin de dissuader quiconque souhaiterait dérober votre nouvel écran plat. Pour en bénéficier, vous pouvez soit remplir le formulaire du gouvernement et le déposer à la gendarmerie au moins deux jours avant votre départ. Ou prendre rendez-vous en ligne.

Attention à bien informer les forces de l’ordre de la présence de caméra de surveillance, détecteur de mouvements, ou autre moyen de surveillance. Et de leur dire si votre voisin viendra relever votre courrier afin qu’il ne soit pas confondu avec un cambrioleur.

Échanger sa maison, comme dans The Holiday

Le plus ? Plus besoin de payer un bras pour partir en vacances.

Le moins ? Les chances de rencontrer Jude Law sont maigres. Mais jamais 0 😉

Ok la référence n’est pas de première jeunesse, mais nous non plus, soyez sympa !

Garde de maison entre particuliers, l’échange de maison n’a rien de nouveau. La pratique existe depuis des décennies et séduit toujours autant. Normal, les logements proposés à l’échange ressemblent souvent à des mirages d’une réalité inaccessible pour beaucoup.

Spacieuse demeure au milieu du vignoble bordelais, maison typique avec piscine à La Réunion, maison d’architecte nichée dans le bush australien avec vue sur mer… Un tel luxe pour 0€, ou presque, ça donne envie !

Presque car la plupart des sites spécialisés fonctionnent sur la base d’un abonnement, souvent une centaine d’euros l’année. Comment ça marche ?

  1. Vous pouvez soit faire un échange classique: vous allez chez vos hôtes et ils viennent chez vous. Auquel cas il faut que votre maison leur plaise autant que la leur vous fait de l’oeil.
  2. Plus vous hébergez des gens et échangez votre maison, plus vous gagnez des “points” sur les sites spécialisés. Vous pouvez ensuite utiliser ces points pour séjourner dans la maison de vos rêves, sans avoir à faire coïncider vos envies avec celles de vos hôtes.
Des amis dansent sur la plage pendant que le soleil se couche

La checklist pour laisser son logement en sécurité pendant les vacances

  • Faire appel à un ou une homesitter expérimenté.e pour arrêter de s’inquiéter sans cesse
  • Ou engager un.e gardien.ne de maison, tout aussi efficace
  • Une maison gardée = une maison protégée
  • Prévenir la gendarmerie ou police de votre départ afin de bénéficier de l’opération tranquillité vacances
  • Assurez vous que votre assurance vous protège en cas de vol et de tentative de vol
  • N’oubliez pas le bien-être de votre animal de compagnie ! Certain.es homesitters gardent à la fois des maisons, et des animaux
  • Pourquoi pas échanger votre maison ? Pas d’inquiétudes à avoir dans ce cas
  • Mais surtout, profitez de vos vacances !